L'accessoire remporte un César ! ✨ | Lunetist

L'accessoire remporte un César ! ✨


Discrètes, excentriques, classes, sexy, masculines, vintage, vous ne voyez que ça ou au contraire elles se fondent dans le décor.

À première vue, la lunette noir permet à l’acteur de se rendre invisible, la petite ronde de se transformer en un intellectuel aguerri, la coloré synonyme de folie et celle en forme de cœur sont pour les innocentes endurcies.

Les paires de lunettes ont donc toujours été liées au 7ème art !

Allons voir d’un peu plus près quelles sont les lunettes qui ont brillé à l’écran à l’international!           

Commençons avec un retour vers le passé ! Année 1991… la jolie ronde sur vos écrans ça vous parle ? Entre prise de risques, amourettes, féminisme et tragédies on adore les lunettes effet Bad Girl de Susan Sarandon dans « Thelma et Louise ».

 

Lunetist - cinéma et lunettes

Sinon, pour les amoureuses passionnées, la lunette pin-up de lolita est une évidence. Sue Lyon la porte à merveille en 1962.

Lunetist - cinéma et lunettes

 

On craque totalement sur l’allure légendaire de Audrey Hepburn avec ses lunettes oversize d’Olivier Goldsmith, icône dans « Diamant sur canapé ».

 

Lunetist - Audrey Hepburn avec ses lunettes oversize Olivier Goldsmith

 

Et les hommes dans tout ça ?

Cultissime les lunettes de Brad Pitt dans « Fight Club » en 1999 : Notons 3 modèles Oliver Peoples différents mais le plus connu est le OP 523 Gothic Rose cependant malgré l’engouement international ces lunettes ne sont malheureusement plus fabriquées.

Lunetist - cinéma et lunettes - Brad Pitt Fight Club

 

On s’envole au bras du charmant gentleman d’Hollywood : Leonardo DiCaprio et sa paire de chez Persol.

Lunetist - cinéma et lunettes - Leonardo DiCaprio et Persol

 

Même quand il est question de lunettes les deux légendes du cinéma français se les arrachent !

Belmondo s’affirme avec sa désinvolture et son look "nouvelle vague" dans « A bout de souffle ».

Lunetist - cinéma et lunettes - Belmondo

 

Cependant, Alain Delon avec son charisme et sa beauté renversante le détrône. Il porte des lunettes noires à la forme wayfarer en 1968 dans « La motocyclette » et les mêmes en 1969 dans le film « La Piscine » en compagnie de la magnifique Romy Schneider.

Lunetist - cinéma et lunettes - Wayfarer

J’espère que ce grand nom vous dis quelque chose ! Romy (citée précédemment), grande légende du cinéma français dans les années 60 à 80, nous fait rêver avec sa monture rectangulaire à écaille très actuelle avec son air vintage !

Lunetist - cinéma et lunettes - Romy Schneider

Comme on parle cinéma on ne pouvait surement pas oublier les fameuses lunettes de Woody Allen ! Le saviez-vous ? Il porte la même paire depuis son adolescence. Il reste donc fidèle à la monture noir : Lemtosh de la griffe new-yorkaise Moscot, faisant de lui l’une des premières égéries « Geek Chic ».

Lunetist - cinéma et lunettes - Woody Allen

 

On raffole aussi de la noirceur à la française de ces deux actrices : suspense, thriller et enquête sont au rendez-vous pour Sophie Marceau et Simone Signoret. Quels secrets se cachent derrières ces verres obscurs ?

 

                                                                          

                                                     "Les diaboliques", 1955        

 

 

 

 

 

 

 

 

           

 

 

 

 

 

 

                                               

 

 

 

 

                                     

                                                 "La disparue de Deauville", 2007

Dernière femme de cette article : Catherine Deneuve ! Toutes les formes lui vont mais on en pince particulièrement pour la monture papillon effet Cat-Eye assurée ! 

 

                                                    

Avant de terminer, petite anecdote sur l’authentique Quentin Tarantino :

Il réalise différents films avec différents personnages tout en incrustant les mêmes tenues, mêmes accessoires, mêmes lieux, mêmes voitures… En bref, des références de chaque film sont cachées partout ! N’est-ce pas une idée de génie ?

                      Lunetist - cinéma et lunettes    Lunetist - cinéma et lunettes

                                "True Romance", 1993                    "Kill Bill Vol.1", 2003

 

Les lunettes, accessoires cultes définissent les personnages, les habillent, les différencient et surtout transforment les protagonistes en des individus à part entière et remarquablement unique.

 

Un acteur, une actrice, une paire de lunettes : 3 légendes ! 👀



Sale