Comment restaurons-nous les montures ? ūüĎÄ | Lunetist

Comment restaurons-nous les montures ? ūüĎÄ


La restauration de lunettes expliquée !

Chez Lunetist, nous croyons qu'une autre mode est possible : plus éthique et responsable. C'est la raison pour laquelle nous nous engageons à redonner une seconde vie à des anciennes lunettes de qualité. Retour sur ce procédé.

À partir des années 30 jusqu’aux années 80, la fabrication de la lunette française est à son paroxysme à Morez, dans le Jura, véritable capitale de cette fabrication en petite série. À l'époque, la lunette se fabrique à la main, et en or jusque dans les années 60/70. Les matériaux utilisés sont :

  • L'ac√©tate¬†
  • Le m√©tal¬†
  • Le plaqu√© or : l'or est fusionn√©e avec le m√©tal
  • Le double lamin√© or : une feuille d'or 12, 18 ou 22 milli√®mes recouvre la paire
  • Le bois, √† partir des ann√©es 80

Avant cette période, la lunette telle que nous la connaissons n'existe pas encore : elle se limite aux monocles et binocles et à quelques montures en métal. À partir des années 90, la production s'internationalise vers l'Est avec l’arrivée de l’industrialisation. 

 
        

            Laura, avant Lunetist...                                    L'opticien entame sa restauration !  
   
Les vis, les manchons et les plaquettes sont changés      
¬† ¬†Polissage (1H) effectu√© par montureūüíꬆ

                     

La monture commence à retrouver son éclat naturel ✨

Focus sur un processus de restauration unique 

Une fois nos montures d√©nich√©es, nous les apportons soigneusement √† la Maison Bylaart, un opticien qui depuis 1922 s'est sp√©cialis√© dans la monture ancienne (un v√©ritable mus√©e que nous vous conseillons d'aller visiter, pour le plaisir des yeux, et l'accueil chaleureux de J√©r√īme !). Ensemble, chaque monture est examin√©e avec soin avant de d√©cider si nous pouvons ou non la restaurer. Nous regardons notamment :

  • Les charni√®res : sont-elles rivet√©s (c'est-√†-dire incruster dans la lunette par un proc√©d√© de fusion) ?
  • Les plaquettes (les pi√®ces qui font reposer la lunette sur le nez) sont-elles d'√©poque, et rivet√©s ?
  • L'usure de la monture¬†
  • La mati√®re, de fa√ßon √† ce qu'elle ne soit pas cass√©e

Si c'est le cas, chaque monture est entièrement démontée, polie pendant une heure, afin qu'elles retrouvent leur éclat d'origine. Elles sont également passées au bac à ultrason afin de nettoyer en profondeur la monture.

Les vis, les manchons (les pièces qui protègent le bout des branches en métal) et les plaquettes sont changés.

Par ailleurs, les montures en métal sont peintes avec du vernis afin d'éviter les possibles allergies au nickel. La touche finale : des verres organiques neufs made in France de la marque Novacel sont choisis, taillés et posés.  

 

 

Voilà, vous savez tout !