Dire la transparence | Lunetist

Dire la transparence


Nous ne souhaitons pas seulement affirmer la transparence comme une valeur cardinale de notre ADN. Nous souhaitons la dire, haut et fort. La transparence, c’est tout d’abord comprendre ce que vous portez sur le nez : matériaux, provenance, traçabilité.

Mais c’est aussi vous faire découvrir tout le détail du processus créatif des pièces uniques que vous portez : Léa, Célia, Florine, sont autant de personnalités dont on a envie de vous faire connaître l’acte de (re)naissance, et qui sont derrière Lunetist.

Notre lexique 

Le made in France : Que signifie produire, concevoir, fabriquer en France aujourd’hui?

Le made in France est évidemment d’abord une assurance de proximité et de conservation voire de création d’emplois locaux. Mais c’est surtout, un gage de qualité. En lunetterie, le savoir-faire français est reconnu dans le monde entier : le plus grand gage de qualité reste une production à la main dans le Jura, berceau historique de la lunetterie française. Morez est la capitale française de la lunette. La conception comme la fabrication française sont le signe d’une qualité artisanale recherchée par les porteurs de lunettes. Pays bercé par des courants artistiques variés, la France offre aux designers une source inépuisable d’inspiration et de créativité.

La mode éthique :

Ethique : du grec ethikos, moral, de ethos, moeurs. Une mode éthique, c’est donc une mode “morale” au sens propre du terme. Sans prétendre donner un cours de philosophie, chez Lunetist, c’est surtout une mode qui respecte nos valeurs et nos convictions : à savoir le beau et l’écologique, au meilleur prix. La mode éthique est plus qu’un mouvement, elle représente un mode de vie, celui d’un choix du consommer mieux et moins.

L’Upcycling :

Dans l’envie de mode éthique, se trouve nichée la foi en la “deuxième chance des objets” : oui, grâce à l’upcycling, les paires de lunettes peuvent avoir une deuxième vie. On espère que vous les rendrez heureuses.

Processus de restauration

 

Les matériaux 

L’acétate

C’est le matériau dont est constitué la majorité des lunettes. L’acétate de cellulose, est bien différent du plastique : plus résistant, plus écologique, l’acétate est une pâte obtenue à partir de fibrilles de coton et d’alcool laminée, chauffée et compressée pour former des plaques, unicolores ou fantaisie. 

 

Le métal

En lunetterie, il existe trois grandes familles de matériaux pour la fabrication d'une monture : les matériaux organiques ou plastiques, les matériaux « naturels » et les métaux. Cette dernière famille rassemble un grand nombre de matériaux comme l’acier inoxydable, le titane et ses alliages, le Maillechort ou Monel, le bronze... 

 

 

 

Le bois

Le bois sur des lunettes peut sembler inattendu, pourtant, il s’agit du matériau le plus ancien utilisé pour les montures, et ce dès le Moyen-Age. Le bois des lunettes que nous restaurons est authentique : écologie, qualité, raffinement, sont les maîtres mots des artisans qui les ont confectionné. Chez Lunetist, le bois utilisé date des années 80 à 90.

 

L’Or 

Les lunettes dites en “Or” sont fabriquées en plaqué Or ou Doublé laminé, constitué d'or et de métal.

Le procédé de fabrication des lunettes en Doublé Or remonte au 19è siècle. Il subsiste encore de nos jours car il confère aux lunettes de grandes propriétés de résistance mécanique, chimique et biologique.

Le double laminé or est une feuille d'or 12, 18 ou 22 millièmes qui recouvre la paire. Le plaqué Or désigne un métal recouvert d’une fiche couche d’or. La couche d’or est généralement de 3 microns.

Verres solaires : quelle protection ?

Photo : Bonne Gueule

Tous les verres ne vous protègent pas du soleil : la teinture des verres ne garantie pas une protection UV. En premier lieu, la mention CE doit apparaître pour indiquer que les verres respectent la norme Européenne. Gardez à l'esprit que la catégorie 3 offre une protection optimale pour l'été. À privilégier !

    Enfin, à retenir, deux types de verres solaires peuvent composer vos lunettes. Chez Lunetist, nous travaillons avec les deux :

    Le verre minéral

    Le verre authentique des lunettes vintage. Il offre un vrai confort optique et une résistance aux rayures. En revanche, il est assez lourd et peu résistant aux chocs. Il est de moins en moins vendu sur le marché : on lui préfère le verre organique.

    Le verre organique

    Il est plus léger et résistant aux chocs, mais se raye plus facilement. Il filtre de 98 à 100% des rayons UV. Associé à un traitement anti-reflets, il est très adapté à un usage urbain classique.

    Chez Lunetist, nous travaillons principalement avec Novacel, fabriquant made in France de verres minéraux et garant du label “Origine France Garantie”. Le laboratoire Novacel existe depuis 1994.


    Sale